Qu'est ce que c'est ?





La propolis, comme vous pouvez l'imaginer, provient... de la Ruche. Mais son origine est bien plus complexe que cela : car cette matière n'est pas directement produite par l'Abeille.

Sa matière d'origine est une résine, que l'on trouve sur les bourgeons de certains arbres (en France, majoritairement des bourgeons de peupliers, mais aussi ormes, bouleaux, hêtres,...). Elle est récoltée par les abeilles butineuses, qui sont la classe la plus expérimentée de la ruche : c'est donc une tâche à laquelle la colonie accorde beaucoup d'importance.

Cette butineuse, dédiée exclusivement à la récolte de résine, va sélectionner celle qui lui semble être la meilleure, la modeler puis la transporter (dans ses corbeilles situées sur ses pattes postérieures) jusqu'à la ruche, où elle va être transformée et utilisée par les ouvrières.

A ce stade, la résine récoltée est trop collante pour être utilisée en l'état : les abeilles de la colonie risqueraient de rester enlisées. Alors les ouvrières la triturent, la malaxent, mêlent à cette substance leurs propres sécrétions (issues de leurs glandes pharyngiennes) et de la cire... et voici que naît la Propolis !


Devenue malléable, la Propolis est utilisée selon les besoins de la Ruche :

  • en ciment et en isolant thermique : pour coller, combler les fissures, réduire les orifices d'accès à la Ruche, et maintenir une température idéale au développement des couvains
  • en traitement antiseptique : les abeilles créent ainsi un environnement sain pour le développement de leurs couvains
  • en défense microbiologique et macro biologique : en tapissant la ruche de propolis, les abeilles en assurent la défense contre les microbes, virus et champignons qui risqueraient de mettre la ruche en danger. Plus surprenant encore, les abeilles en enduisent les "gros" prédateurs (souris, rongeurs, papillons-sphinx,...) pour stopper physiquement leur progression, et empêcher leur décomposition !

C'est probablement pour cela que les grecs l'ont appelée ainsi : pro-polis, qui signifie littéralement "en avant de la cité" ; une étymologie explicite pour le rôle de défense qu'a la Propolis dans la ruche.

  
 
Pour que nous, humains, puissions l'utiliser, plusieurs étapes sont encore nécessaires.

Tout d'abord, l'apiculteur doit la récolter : pour cela, il peut soit utiliser des grilles spécifiques que les abeilles enduisent de Propolis, soit racler régulièrement ses ruches pour en récupérer la Propolis.

Dans ce dernier cas de figure, la Propolis est impropre à la consommation : elle comporte beaucoup d'impuretés (débris de bois, résidus végétaux, abeilles mortes, ...) ,il est donc absolument nécessaire de la purifier. Après plusieurs étapes complexes, il ne reste que la matière active, matière qui sera utilisée telle quelle ou transformée par les laboratoires pour en faire des extraits puis des produits finis.

L'Apithérapie                                                                                                                                                                                        Ses propriétés